Pourquoi mettre en place un baromètre social dans votre entreprise ?

Rédigé par Margaux VB        Publié le 14/10/2022

Le baromètre social compte aujourd’hui parmi les solutions phares d’amélioration de la QVCT et du climat social. Mais concrètement qu’est-ce que c’est ? Quel est l’intérêt de cet outil en entreprise ? Pourquoi le mettre en place ?

Baromètre social : définition

Pour mener des actions en faveur de la QVCT et du climat social, l’entreprise dispose de certains outils comme le baromètre social. Mais concrètement qu’est-ce que le baromètre social ?

Le baromètre social correspond à une enquête interne qui se présente sous la forme d’un questionnaire, au format papier ou électronique. Ce questionnaire est transmis de manière anonyme et strictement confidentielle à l’ensemble du personnel, ou à une partie (une équipe, un service, un département).

Ce baromètre possède une fonction de jauge du climat social du service ou de l’entreprise dans laquelle il est mené. Ainsi le baromètre social va permettre de mesurer le climat social, le niveau de motivation des collaborateurs, leur satisfaction concernant la politique globale mais aussi d’évaluer les risques psychosociaux. L’objectif est ensuite de vous permettre de mettre en place des mesures de prévention et d’amélioration du climat social de l’entreprise. Dans un contexte de pénurie des talents, obtenir une photographie du climat social et du ressenti de vos équipes est donc très utile pour prévenir les dysfonctionnements et éviter une augmentation du taux de turnover.

Bien que le baromètre social puisse être défini comme une enquête générale, le questionnaire peut porter sur des thématiques plus spécifiques :

  • Un baromètre sur le stress au travail
  • Un baromètre sur la communication interne
  • Un baromètre sur les compétences et les carrières
  • Un baromètre sur le management
  • Un baromètre sur l’engagement
  • Un baromètre social sur les conditions de travail

Sachez toutefois qu’il peut exister d’autres thématiques et qu’elles dépendent des évolutions du monde du travail mais aussi de votre secteur d’activité.

Pourquoi mettre en place un baromètre social ?

Quels sont ses objectifs principaux ?

Le baromètre social a pour objectif de permettre de répondre aux attentes des collaborateurs, tout en répondant aux besoins de l’entreprise pour garantir ses performances.

De plus, comme énoncé précédemment, cette enquête interne vise à révéler le climat social de l’entreprise ou du service dans lequel il est mis en place. Le baromètre social va donc permettre de mesurer le bien-être des collaborateurs et de souligner les dysfonctionnements pouvant affecter les performances de l’entreprise. En effet, les différentes questions du baromètre vont donner aux RH les indications nécessaires à l’amélioration de la QVCT dans l’entreprise.

Ce baromètre mesure le climat social et s’inscrit donc dans une démarche QVCT. Ainsi l’un de ses objectifs majeurs est de permettre la mise en place d’actions pour améliorer le bien-être des salariés et par conséquent, les performances de l’entreprise. De fait, les résultats du baromètre indiquent aux professionnels des RH quels sont les dysfonctionnements à corriger.

Les avantages de cet outil clé

Mettre en place un baromètre social au sein de votre entreprise vous permettra d’agir à plusieurs niveaux.

Tout d’abord, cet outil vous permet de connaître le ressenti de vos collaborateurs, dans le but d’identifier les points d’amélioration et les bonnes pratiques à instaurer. Le baromètre social vous offre une mesure fiable car les réponses émanent directement et anonymement de vos collaborateurs. Cet outil est stratégique car il vous permet d’analyser les résultats et de mettre en place des plans d’action concrètes en faveur de l’épanouissement des collaborateurs.

Ce questionnaire vous donnera donc des indications sur la manière d’améliorer le climat social de l’entreprise.

De plus, cette enquête interne peut aider à renforcer le sentiment d’appartenance chez vos salariés. En leur demandant leurs ressentis, ils seront écoutés, valorisés et considérés. Par ailleurs, suite à l’analyse des résultats obtenus, vous pourrez mettre en place des actions qui participent au renforcement de l’engagement, de la motivation de vos équipes et à la réduction du taux d’absentéisme. Par ailleurs, l’analyse des résultats vous permettra d’anticiper de futures évolutions d’effectifs et de prévenir les risques psychosociaux.

Enfin, mettre en place un baromètre social est un moyen de contribuer à la valorisation de votre marque employeur. Il représente ainsi un levier intéressant d’attraction et de fidélisation des talents. Ce qui va renforcer la notoriété de l’entreprise et participer à la rendre plus attractive et compétitive sur le marché.

Comment mettre en place un baromètre social ?

Si vous décidez de mettre en place un baromètre social, vous devez respecter plusieurs étapes.

  • Préparez la démarche. Avant de mettre en place le baromètre, vous devez préparer le questionnaire. Réfléchissez à la ou les thématiques à aborder (générale, managériale, conditions de travail, communication interne, etc.). Vous devez penser aussi à la fréquence d’administration des enquêtes (mensuelle, trimestrielle, semestrielle ou encore annuelle). Définissez la cible du baromètre social. Qui sera concerné par ce questionnaire ? (l’ensemble du personnel, un service, une équipe). Et enfin, choisissez son format (numérique ou papier).
  • Lancez le projet. Une fois la préparation terminée, c’est le moment de lancer le projet. Vous pouvez transmettre le projet à vos collaborateurs, de manière anonyme.
  • Analysez vos résultats. Une fois le questionnaire administré, vous allez donc pouvoir collecter les résultats obtenus pour ensuite les analyser. Où se trouve le curseur ? Quels sont les points de vigilance ?
  • Établissez une stratégie et proposez un plan d’action. Suite à l’analyse des données récoltées, vous devrez établir une stratégie en vue d’améliorer vos résultats. Vous devrez donc proposer un plan d’action précis avec des axes d’amélioration dans le but de favoriser la QVCT.
  • Mettez en place un plan d’action. Suite au choix du plan d’action le plus pertinent, il faudra donc le mettre en place.

Lorsque vous réaliserez la prochaine enquête interne, vous observerez l’évolution du climat social en fonction de votre plan d’action. Vous devrez donc analyser les résultats obtenus et les comparer avec ceux de l’enquête précédente. Vous verrez alors ce qui a, ou n’a pas, fonctionné dans votre stratégie. Et ainsi vous pourrez vous la réadapter.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Article écrit par
Margaux Vieillard-Baron

Suivez-nous !